Qu’est-ce que le soufisme ?

Fridoline
Notre point de vue

La spiritualité musulmane s’est particulièrement distinguée ces derniers moments avec la mise en place d’une branche de l’islam dénommée le soufisme. C’est en quelque sorte une sorte mysticisme que l’on peut retrouver dans l’Islam sunnite et dans l’Islam chiite. Parler du soufisme n’est pas chose très aisée si tant est que le sujet impose de contourner de fond en comble l’épineuse question de dieu. Il est question de s’attarder un temps soit peu sur tous les aspects ésotériques et surtout des rites d’initiation qui varient selon que les grands maitres défilent pour enseigner les différentes pratiques secrètes. La vie musulmane est bien confrontée à l’enracinement de la tradition qui apparait de toute urgence comme le point d’encrage de cette religion. C’est en fait une branche de la religion islamique qui est née de nombreuses spéculations émises par les soufis pour essayer de faire opposition aux interprétations juridiques qui sont faites dans le cadre de la lecture du coran. En réalité, le soufisme n’a réellement aucun fondement propre et se caractérise par le simple fait que chaque maitre se distingue par la véracité de ses enseignements. Bref, c’est la communauté des maitres qui constitue la référence de cette branche dont le socle reste et demeure tout de même l’islam.

 

  • L’origine du soufisme

En effet, il faut tout d’abord noter que c’est l’Islam qui est au centre du débat qui pose la problématique de l’interprétation des lois du coran. Pour mieux pratiquer le soufisme, c’est une lapalissade de penser que ce dernier est manifestement indissociable avec la culture islamique. Certains ont estimé un soufi qui n’est pas musulman, est un mouton sans troupeau. De e fait, il est question pour tout croyant de mettre en pratique les l’essentiel de la religion à savoir la compassion et la miséricorde.

 

  • L’objectif du soufisme

En effet, la pratique du soufisme se réfère en tout état de cause au message essentiel du prophète Mohamed qui se résume en deux grands mots que sont le salut et la paix. Et bien voilà les termes sur lesquels les soufis se basent pour exalter leur religion.  En d’autres termes, le soufisme a pour principale mission de servir l’humanité dans tous les sens sans manifester une réserve quelconque. Par la suite, il faut signaler que tout ceci n’est effectif que si les pratiquants du soufisme agissent dans l’obéissance totale de Dieu. C’est dans cette optique que le Grand Maitre spirituel se doit d’orienter ses ouailles vers le chemin du bien.

 

  • Les principes de base du soufisme

De manière générale, les soufis pensent que pour adorer son dieu, il faut prendre comme principe de base l’amour. C’est dire en filigrane que sans amour leur destin est voué à l’échec. On comprend à partir de ce moment que ce sont des vrais sentimentalistes qui cherchent le royaume en mettant dieu et l’homme au centre de toutes leurs pratiques religieuses. En dernière analyse, il faut reconnaitre que le soufisme est la meilleure voie spirituelle qui s’impose à l’homme et éloigne de l’esprit des maux tels que l’intolérance et la vengeance.

Recevoir les meilleures offres de voyance


Pour recevoir par email les meilleures offres de voyance telles que des offres de promotion ou une voyance par email gratuite, entrez votre adresse email.


Envoyer

Vos informations sont protégées.

Merci de nous avoir rejoint

Votre adresse email a été enregistrée avec succès.
Vous recevrez désormais toutes nos offres.


Ok!



Copyright © 2012-2013 - http://www.voyancefrancaise.biz - Tous droits réservés